A R C H I V E S            AR C H I V E S          A R C H I V O S









Midi Libre 

10 novembre 2016

La biennale SUDestampe se déploie à travers la région avec treize expositions

David Maes au Musée Borias d’Uzès


David Maes s’est installé dans la salle consacrée à la mémoire de l’écrivain André Gide pour un travail en relation avec son oeuvre. Il a relu deux livres Et Nunc Manet In Te écrit après la mort de sa femme et une de couple malheureuse et Thésée, inspiré par la mythologie grecque. Selon l’artiste, tous deux sont reliés par l’idée de sacrifice. Pour évoquer le sort de Madeleine Gide, il présente le corps d’une femme dénudée, entourée des tournesols de son enfance. Passionné par l’art du portrait, il livre en face une série de visages d’aujourd’hui, de jeunes qui pourraient être les victimes du Minotaure tué par Thésée.

Sur des plaques de zinc de récupération, marquées par les cicatrices du temps, David Maes grave à la pointe sèche dans un style très contrasté, donnant à chaque visage une force expressive, une présence, une personnalité, une vie.


Ecouter la rencontre entre David Maes et les élèves en section Arts plastiques du Lycée Charles Gide d'Uzès :


https://www.mixcloud.com/museeuzes/fr%C3%A9quence-mus%C3%A9es-n-55-novembre-2016/